Publicités

Perversions narcissiques et psychopathies : théories et concepts

"Nouvelle encore, mal connue, parfois mal reçue […] et cependant nécessaire, la notion de perversion narcissique se situe à un carrefour et une extrémité : carrefour entre l'intrapsychique et l'interactif, entre pathologie individuelle et pathologie familiale du narcissisme, et extrémité de la trajectoire incessamment explorée, reprise et précisée entre psychose et perversion." (Paul-Claude Racamier, 1992a) « La perversion narcissique constitue sans aucun doute le plus grand danger qui soit dans les familles, les groupes, les institutions et les sociétés. Rompre les liens, c’est attaquer l’amour objectal et c’est attaquer l’intelligence même : la peste n’a pas fait pis. » (Paul-Claude Racamier, 1992b) « Les hommes libres dans une société libre doivent apprendre non seulement à reconnaître cette attaque furtive contre l’intégrité mentale et à la combattre, mais doivent aussi apprendre ce qu’il y a dans l’esprit de l’homme qui le rend vulnérable à cette attaque, ce qui fait que, dans de nombreux cas, il aspire à sortir des responsabilités que la démocratie et la maturité républicaines lui imposent. » (Joost Meerlo, 1956)

Psychanalyse groupale et familiale

Dans cette section, vous trouverez des notes de lectures de livres écrits par des psychanalystes formés à la psychanalyse groupale et familiale telle qu’initiée par des auteurs tels que Paul-Claude Racamier, Simone Decobert, Jean-Pierre Caillot, Claude Pigott, Didier Anzieu, etc.

Bibliographie :

Caillot, Jean Pierre (2015), L’incestuel, le meurtriel et le traumatique, Paris : Dunod, 192 p.
Notes de lecture : interview de Jean-Pierre Caillot par Souad Ben Hamed

Produits disponibles sur Amazon.fr

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :